Rechercher

Sensibilisation Contre la Covid-19

Dernière mise à jour : 19 mai

Face à la crise liée au coronavirus – dit Covid-19, La FHAIPH a bénéficié du financement d’un petit projet sous la supervision de Humanité & Inclusion (HI) baptisé “LAVE”-- YOUN VEYE SOU LOT - . Ce projet est le fruit d’un consortium de cinq bailleurs dont : « Mercy Corps, VIAMO, CRS, Christian Aid et Humanité & Inclusion ». L’objectif fondamental de ce dernier est de faciliter l’inclusion de la communauté des personnes handicapées dans la lutte contre la pandémie COVID-19 et entre autres, contribuer à la sensibilisation de la communauté métropolitaine en vertu de l’application des mesures de préventions prescrites par les autorités nationales contre la propagation du COVID-19 .







A cet effet, cinq zones furent identifiées ; plus précisément : Pétion-Ville, Bas-Delmas, Cité Soleil, Bon repos, Village Casimir. Nous avons cible 15 intervenants répondants au nom “Agents sensibilisateurs de Terrain qui sont appelés à pénétrer les zones précitées et contribuer à la vulgarisation des prescrits du Ministère de la Sante Publique et de la Population pour contrer la propagation du virus dans le pays.


Les mesures preventives pour faire face a la COVD-19

Méthodologie:

Avant tout démarrage de l’exécution du projet LAVE, La FHAIPH a choisi ses agents sensibilisateurs, sur l'influence de ces personnes par rapport à chaque zone d'intervention du projet ainsi que leur capacité à transmettre un message. Elle s'appuie sur la perception que dégage cette personne dans sa communauté et ses capacités intellectuelles à diriger les activités.


Formations des agents sensibilisateurs

Les participants sélectionnés doivent être a priori des personnes handicapées et avoir une capacité de retransmettre les mesures de prévention de la COVID 19. 2) Habiter dans les couloirs de desserte du bailleur dont : Bas Delmas, Croix des Bouquets, Pétion-ville, Cité- Soleil, Village Casimir.

Les agents ont reçu par voie téléphonique une formation pour renforcer leurs capacités sur le CORONA virus. De façon générale cela implique comment faire passer un communiqué de sensibilisation pour que la population comprenne très bien le message à leur niveau et, entre autres, une bonne compréhension des mesures de prévention promulguées par le gouvernement qui sont les suivantes:


Bien se laver les mains avec du savon ; 2) Porter Toujours un masque ; 3) Respecter une distanciation sociale de 1,5 mètre entre les personnes ; 4) Tousser à travers les coudes ; 5) Eviter les rassemblements publics ; 6) Rester chez soi – ne sortir qu’en cas d’urgence

Ann nou younn Veye sou Lot.

Repartis en (5) groupes de (3) personnes, Nos agents sensibilisateurs ont parcouru les rues, mégaphone en main, pour vulgariser les principaux messages auxquels la population Haïtienne doit tenir en général et la communauté des personnes handicapées en particulier. Un exercice qu’ils ont accompli avec amour tenant compte des besoins spécifiques de cette catégorie dans le pays. disait Madame Fabiolla S. CenorD, qui etait en charge de coordonner cette activite.

Au cours du projet, les agents sensibilisateurs ont effectué une petite enquête auprès des personnes handicapées rencontrées sur le parcours. Continuellement, elles réclamaient de l’aide alimentaire.

Ann rete veyatif pounn pa trape viris la!

Le projet s’est étendu sur une période de 15 jours, du 24 Avril au 19 Mai 2020.

Les messages suivants représentent le contenu de l’information véhiculé : - Respecter les mesures d’hygiène ; - Respecter la distanciation sociale; - Respecter les mesures de confinement ; - Tenir bon sur le long terme et rester calme.


Résultats : 1. (15) Personnes Handicapées ont pris part directement dans le processus de sensibilisation et prévention contre le COVID -19. 2. Les agents et la population sont mieux informés sur les précautions à prendre contre le COVID-19

4 vues0 commentaire